Pluton

Pluton n’est plus planète pleinement

Ils viennent de l’annoncer, c’est un événement.

Elle n’est pas assez grande, pas assez importante ;

Quand on parle de quantité on s’en réfère à Kant.

La raison paraît-il, ou peut être l’angoisse,

Petite Pluton s’en va comme le vent passe.
Sa relation au soleil était trop intime

Il fallait bien l’écouter pour entendre sa rime.

Satellite toujours d’un petit des astres,

Je change de nom, c’est pour moi un désastre

Et bien que je reste la même qu’avant

Je ne suis plus pareille aux yeux des gens.

Ne me pleure pas, ma Lumière,

Tu me penses déjà depuis hier ;

Je vais m’en remettre, tout va bien

Continuer de tourner juste d’un peu plus loin.

Je reste petite luciole dans ta voûte.
Je vais sourire, quoique cela me coûte

Dans le ciel je vais encore écrire,

Et parler au Soleil, continuer de sourire.

Août 2006